Cerdin
Publié le - 2599 aff. -

Quelques conseils pour acheter un appartement à Barcelone

Barcelone est une ville empreinte d’histoire et de beauté. Tant bien le panorama, les activités, le lieu ou encore la culture, tout tend à plaire dans cette ville. Il est donc tout à fait normal de vouloir s’y installer et d’investir dans un bien immobilier. Seulement, si l’idée est simple et ira de soi, son accomplissement ne l’est pas. Pour faciliter l’achat d’un appartement à Barcelone, il convient alors de s’armer de conseils spécifiques.

Les étapes à suivre

Si vous désirez acheter un appartement à barcelone, la première étape sera de prendre obligatoirement un avocat. En effet, grâce à ces professionnels juridiques, vous serez assurés de ne tomber dans des pièges juridiques et de respecter toutes les démarches. On ne le sait que trop, on n’est jamais à l’abri des arnaqueurs et même cette magnifique ville qu’est Barcelone ne déroge pas à cette règle. Ainsi, il est donc fortement conseillé de faire appel aux services d’un cabinet d’avocat expert en législation française et espagnole. Notons que le rôle de l’avocat en Espagne est vital. En effet, dans ce pays, il n’y a pas de diagnostic technique avant la vente. Le notaire ne se charge pas de cette tâche ! Ainsi, le rôle de l’avocat sera de consulter tous les registres officiels afin de vérifier la situation juridique, urbanistique et administrative du bien pour garantir la sécurité de l’acquéreur. Aussi, c’est à lui de prendre contact avec le syndic de copropriété pour les éventuels travaux.

Eviter les pièges

Lors de ce type de transactions, on se heurte souvent à des pièges. Pourtant, il y a des techniques simples afin de les éviter. Avant tout, il faudra faire attention pendant la signature et la réservation du bien ainsi que le compromis de vente. Le fait est que pendant cette action, l’acquéreur verse souvent des arrhes de 10% par rapport au prix de vente. Pourtant, le contrat de vente ne stipule pas qu’il est possible de récupérer cet argent. Pour éviter cela, il est possible de demander un compromis de vente en double colonne, c’est-à-dire, en français et en espagnole. D’ailleurs, ce document est indispensable pour faire la demande d’un prêt dans le cas où vous voudriez que le financement se fasse via une banque française. En outre, ce contrat comprend des clauses qui vous permettront de récupérer entièrement les arrhes.