Cerdin
Publié le - 260 aff. -

Les conditions du mariage : sexe, santé et âge des époux

Avant qu'un mariage code civil puisse être contracté, ses conditions doivent être prouvées. Cela signifie qu'il faut vérifier que ceux qui vont se marier remplissent les conditions stipulées dans la loi sur le mariage.

Le sexe dans le mariage

Pourquoi le mariage est-il centré sur l'acte sexuel? Cette note explore les justifications historiques de la création par la loi d'un statut spécial pour les partenaires sexuels, telles que révélées dans les décisions de justice évaluant la validité des mariages dans lesquels un rapport sexuel "normal" aurait été refusé ou impossible. Aujourd'hui, la prévalence et l'acceptation généralisée des relations sexuelles extraconjugales et du contrôle des naissances, accompagnées d'un respect accru de la vie privée en matière de procréation, ont rendu anachronique la conception du mariage en tant que régulateur du sexe.

Condition d’âge

Il faut avoir plus de 18 ans. Mais les 16 ou 17 ans peuvent se marier avec le consentement de leurs parents ou tuteurs. S'ils ne peuvent pas l'obtenir, ils peuvent obtenir le consentement des tribunaux, qui peuvent être accordés par les tribunaux de première instance, les divisions familiales du comté ou de la Haute Cour. Cependant, à compter du 1er janvier 2019, en vertu de la loi de 2018 sur la violence domestique, une personne de moins de 18 ans ne peut plus demander aux tribunaux l'autorisation de se marier.

La santé des deux parties

Dans la plupart des pays, les deux conjoints doivent être considérés en bonne santé avant que votre mariage obtienne le feu vert. Des pays demandent à ce que vous passiez des tests sanguins. Les deux parties doivent aussi apporter une lettre d’un médecin certifiant que chacun d’eux est en bonne santé. La note doit indiquer que, selon les exigences du pays ou de l’État dans lequel ils vivent, ils sont médicalement autorisés à se marier. Dans d’autres pays la santé n’est pas un frein au mariage. Tout dépend du consentement de l’un et de l’autre. Il s’agit donc d’un choix personnel.

Ainsi, le mariage est conditionné par plusieurs principes de bases qui sont essentiels pour la continuité de la relation. Ces conditions sont légales mais aussi subjectives.